Feeds:
Articles
Commentaires

Posts Tagged ‘hôpital’

RÉCIT

Un collectif manifestait jeudi à l’hôpital Tenon pour s’inquiéter de l’accès à l’avortement dans la capitale.

 «Non à la casse de l’hôpital.» Jeudi 3 octobre au matin, une trentaine de manifestants investissent le hall de l’hôpital Tenon, dans le XXe arrondissement de Paris. Le collectif Tenon, regroupant habitants et associations du quartier, et quelques membres du personnel, protestent avec des pancartes, en silence. Motif de leur mobilisation : les conditions ne seraient pas réunies selon eux pour permettre une prise en charge correcte des femmes désirant recourir à l’avortement.
Publicités

Read Full Post »

Le 12 mai : pique-nique festif, dynamique, militant dans le square E.Vaillant, en face de l’hôpital Tenon, pour dire une fois encore le droit des femmes de choisir.

De nombreux habitantEs du 20è, des militantEs d’organisations politiques, syndicales, associatives, ont rejoint celles et ceux du collectif pour dire leur satisfaction que les luttes menées pendant 18 mois aient permis la réouverture en avril 2011 du centre d’IVG, pour réaffirmer aussi leur volonté que le centre de cet hôpital réponde réellement aux besoins et pour dire une nouvelle fois leur détermination à défendre les droits des femmes et l’hôpital public.

 

Une fois encore la police a fait le jeu de l’extrême-droite catholique. Alors que le collectif était interdit de présence devant Tenon – la banderole a même été arrachée par la police – alors que la Préfecture de Police avait interdit toute manifestation dans les rues avoisinantes, les intégristes ont pu continuer leur campagne contre l’hôpital Tenon ( 8 ème manifestation en ce sens !), en s’installant au coin de la rue de la Chine sous la protection des policiers.

 

Nous attendons du futur gouvernement qu’il fasse résolument respecter le droit à l’IVG.

Nous attendons qu’il mette fin aux décisions de la police protectrices des organisations intégristes et attentatoires aux droits des femmes.

Nous attendons qu’il fasse respecter l’hôpital public. Il est insupportable de voir des groupes venir en toute liberté à la porte des hôpitaux faire pression sur les femmes et les hommes qui y entrent, sur le personnel hospitalier qui y travaille, sur la population, pour imposer leur ordre moral.

Nous aurons les mêmes exigences à l’égard des éluEs à l’assemblée nationale le 17 juin.prochain.

 

Nous resterons mobiliséEs pour les droits des femmes, pour un hôpital public au service de la population.

Un centre d’IVG dans chaque hôpital public!

Abrogation de la loi Bachelot !

L’avortement un droit, un choix, notre liberté !

Non à l’ordre moral qui voudrait contrôler nos vies !

Read Full Post »

Depuis Septembre c’est la 7ème fois que des intégristes catholiques prétendent s’installer à la porte de l’hôpital TENON, pour culpabiliser les femmes et faire pression

sur le personnel hospitalier et la population du 20è. Quarante ans après les luttes des femmes des années 7O et l’adoption de la loi Veil,

il s’agit là d’une véritable offensive contre le droit des femmes de choisir. Rappelons le, ce droit se concrétise aussi par le droit d’avorter.

– Les intégristes catholiques considèrent que le destin d’une femme se résume à la maternité et que sa sexualité n’est que reproductive …. En venant s’afficher avec leur chapelet devant Tenon, ils montrent leur volonté de s’en prendre à nos droits.

– La réouverture du CIVG de Tenon, obtenue par la mobilisation d’habitant-e-s, d’élu-e-s ,et de militant-e-s, est manifestement pour eux le symbole intolérable du droit des femmes à disposer de leurs corps.

– Le FN de son côté veut « remettre au pas » le Planning Familial, le qualifiant de centre d’incitation à l’avortement… Il préconise, par la voix de Marine Le Pen, le déremboursement de l’IVG.

« Elle a péché, Elle doit payer »

– Le FN retrouve là les orientations traditionnelles de l’extrême – droite et de ses composantes intégristes catholiques.

Le gouvernement avec l’application de la loi Bachelot, démantèle le service public hospitalier : il a fermé 179 Centres IVG en 10 ans, et vient de supprimer 500 000 euros de subvention au Planning Familial.

En cette période électorale, nous voyons que de fait UMP, FN, intégristes catholiques, pactisent pour s’en prendre AU DROIT A LA SANTE et AUX DROITS DES FEMMES

Les intégristes catholiques, l’extrême droite veulent continuer leur sale besogne et revenir le 31 Mars, ne leur laissons sous aucun prétexte l’accès à l’hôpital. Ensemble, refusons tout prosélytisme remettant en cause les droits des femmes

Rejoignez nous !

RASSEMBLEMENT LE 31 MARS A 10H30

DEVANT L’ENTREE DE L’HOPITAL 4, RUE DE LA CHINE

métro Gambetta

Avoir un enfant si je veux, quand je veux c’est mon droit et c’est la loi !

Read Full Post »

Enfin !

La Direction de Tenon a informé officiellement le collectif 20è/Tenon de la date de réouverture du Centre d’interruption volontaire de grossesse: celle-ci est fixée au mardi 26 avril 2011.

Nous nous félicitons qu’après presque deux années de fermeture, le centre accueille enfin les  femmes du 20è qui décident d’interrompre leur grossesse.

Nous suivrons les modalités de prise en charge des femmes concernées et la progression  des activités du service. Celles-ci  doivent absolument répondre aux  besoins .

Nous savons que le CIVG de Saint Antoine est menacé de fermeture, que la capacité du centre de Trousseau est réduite. La situation dans l’Est parisien est toujours préoccupante. Nous y resterons attentives.

Nous remercions les habitantes et habitants du 20è, les associations, organisations féministes, syndicales et politiques qui ont accompagné les actions du collectif dans sa longue marche depuis le mois de septembre 2009.

C’est l’action unitaire de toutes et tous qui a permis d’imposer la réouverture du CIVG !

Nous restons résolument solidaires des luttes pour la défense des droits des femmes et  pour un hôpital public à la disposition de la population.

Read Full Post »

Une délégation du collectif 20è/Tenon pour la réouverture du Centre d’interruption volontaire de grossesse, accompagnée de nombreux soutiens a été reçue par la direction de Tenon le 15 février 2011. La direction de Tenon l’a  informée des modalités de réouverture du CIVG.

Après 18 mois de mobilisation, le collectif  exprime sa très grande satisfaction d’avoir enfin été entendu.

(suite…)

Read Full Post »

C’est pendant presque 12 semaines que les personnels ont affirmé leur volonté de défendre leurs conditions de travail et demandé l’embauche de personnel soignant, dans un vrai bras de fer avec la direction. Une grève longue et difficile : dans un hôpital, on est à la fois gréviste et au travail puisqu’il faut continuer à soigner les malades. … (suite…)

Read Full Post »

L’initiative  du collectif d’organiser un pique nique le 7 Août dans le square Vaillant s’est révélée une action positive , une quarantaine de militants ont discuté et accueilli des habitants du 20eme, dont plus de 80 ont signé, tout en grignotant, la pétition pour la réouverture du civg de Tenon. Tout cela dans une ambiance musicale (merci à Anne avec son accordéon!).

Cela montre que la détermination du collectif et des usagers de l’hôpital public ne faiblit pas: le droit des femmes à avorter, cette liberté des femmes de pouvoir choisir,  nous nous sommes battues pour la gagner, on se battra pour la garder!

(suite…)

Read Full Post »

Older Posts »