Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for juin 2013

FACE AUX VIOLENCES DE L’EXTREME DROITE CATHOLIQUE NOUS SOMMES LA !

Le Collectif CIVG Tenon apporte tout son soutien au Planning Familial concernant sa plainte envers Xavier Dor, récidiviste bien connu, pour ses actions d’intimidations, de violences anti avortements contre le planning . Le collectif soutient également la plainte de l’hôpital St Vincent de Paul contre X Dor, pour pressions morales et psychologiques visant à empêcher ou tenter d’empêcher une IVG en manifestant devant l’hôpital. Situation que connaît bien le Collectif CIVG Tenon confronté depuis des mois à des rassemblements menés par X Dor, manifestations « bénies » par la préfecture de Police.
La LOI NEIERTZ pour délit d’entrave à l’avortement, La Loi AUBRY qui figure dans le code de la santé publique DOIVENT ETRE RESPECTEES et APPLIQUEES. Nous ne comprenons pas la complaisance de Monsieur Le Ministre de l’Intérieur à l’égard de l’extrême droite Catholique.

ENSEMBLE REFUSONS TOUT PROSELYTISME REMETTANT EN CAUSE LES DROITS DES FEMMES!

L’AVORTEMENT,UN DROIT, UN CHOIX, LA LIBERTE !

UN CENTRE IVG DANS CHAQUE HOPITAL PUBLIC !

Publicités

Read Full Post »

 

15 juin 2013

diffusion de tracts – pétition dès 10h devant l’hôpital

et

APERO FESTIF à partir de 11h sur le square Edouard Vaillant rue de la Chine, devant l’entrée de Tenon

Deux ans après la réouverture du centre d’IVG de l’hôpital Tenon, obtenue de haute lutte par les habitant-e-s du 20ème, le collectif CIVG Tenon et les élu-e-s, il nous faut rester vigilant-e-s!

Le centre fonctionne avec un personnel réduit et sans secrétariat dédié, le service n’est pas garanti pendant l’été et les locaux ne sont toujours pas adaptés (les travaux prévus prennent du retard…) Ses capacités d’accueil (500 à 600 avortements par an) restent en dessous des besoins (plus de 800 IVG/an avant la fermeture en 2009, desservant tout l’est parisien et les communes limitrophes du 93, sans compter que depuis il y a eu la fermeture du centre de Saint Antoine!). Les femmes y sont quand même très bien accueillies par le personnel en dépit de toutes ces difficultés. L’hôpital suit la logique perverse de la loi Bachelot, qui veut qu’on fixe d’abord le nombre d’actes maximum par an, sur des critères purement comptables, et qu’on y fasse rentrer dedans les besoins de la population après, quitte à laisser dehors (à « réorienter », pardon..) une partie des demandes… Le collectif IVG Tenon se bat pour un véritable centre d’IVG, doté des moyens nécessaires aux besoins des femmes, TOUTES les femmes qui en ont font la demande, dans les delais légaux (une semaine) et jusqu’à la fin du delai légal (14 semaines d’aménorrée)!

D’autre part, l’extrême droite catholique continue ses attaques contre le droit des femmes à l’avortement, juste en face de l’entrée de l’hôpital (le nouveau bâtiment BUCA où se situe le service de gynécologie!) bafouant ouvertement la loi Neiertz sous la protection de la préfecture de police, depuis bientôt deux ans! Les interpellations du collectif au ministère de l’intérieur et à la préfecture de police sont restées sans réponse… Le collectif CIVG Tenon exige: l’application de la loi Neiertz: interdiction des manifestations des intégristes devant l’entrée de l’hôpital le respect du droit des femmes à choisir si et quand avoir un enfant, un centre IVG dans chaque hôpital public avec le choix de la méthode d’avortement ABROGATION de la loi Bachelot Hôpital santé patients térritoires (HPST) de 2009 des moyens pour répondre aux besoins de TOUTES les femmes

Le collectif sera présent samedi 15 juin dès 10h devant l’entrée de Tenon rue de la Chine pour faire signer la pétition et à partir de 11h sur le square Edouard Vaillant pour un apéro militant et festif

Rejoignez-nous nombreux-ses!

mail: assodroitsdesfemmes20@laposte.net

Pétition en ligne contre les intégrismes religieux et pour le droit à l’avortement: http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2013N38963

Read Full Post »